Les 3 mois de mentorat d'Anaëlle


Pour vivre l’expérience toi aussi 👇



✅ Ce que j’ai appris : mon expérience du mentorat s’est déroulée sur 3 mois avec une élève que j’avais également quelques fois en cours de géopolitique. Ces 3 mois ont été riches en apprentissage autant pour elle que pour moi. C’est une expérience nouvelle et inédite que je recommande au plus grand nombre. En effet, c’est avant tout une aventure humaine. On crée une relation avec quelqu’un en partageant énormément : son vécu, ses expériences et ses connaissances. L’écoute de l’autre est plus qu’essentielle pour que ce mentorat soit un succès. Mais ce n’est pas tout, faire du mentorat c’est certes développer une capacité d’écoute mais aussi développer sa créativité. En effet, les méthodes et astuces qui nous conviennent ne conviennent pas forcément à tous les élèves ! Il faut donc savoir faire preuve d’imagination et proposer un maximum de méthodes. C’est donc un vrai challenge ! Pour soi comme pour l’élève. Il doit se dépasser et se challenger pour atteindre les objectifs que l’on s’est fixés tandis que son mentor se dépasse pour proposer de nouvelles idées et de nouveaux objectifs tout en étant le plus clair et concis possible.


✅ Le terrain : ce mentorat a été une super expérience, très enrichissante. Même si notre rôle est de donner des conseils et de motiver ce n’est jamais la même chose. En effet, le mentorat aborde plusieurs points : savoir trouver les meilleures méthodes, gérer son temps, gérer ses vacances, allier travail et vie personnelle… on touche à tout. On vit une expérience de partage mais pas que. On se rend compte aussi de ce que l’on peut apporter à son échelle. Personne n’est mieux placé qu’un ancien élève de prépa pour en parler. On a en effet un certain recul sur ces deux ans qui permet de donner les meilleurs conseils car on a déjà fait les erreurs.


✅ Le plus difficile : ce n’est pas un travail toujours facile… En effet, la prépa est une période avec des hauts mais aussi des bas. Les coups de mou et les moments de laisser aller ne sont pas facile pour l’élève. Il faut donc se challenger pour essayer de le remotiver sans pour autant être trop gentil car on est là pour le mener au plus haut de ses possibilités.


Alors, envie d’aider des élèves de prépa toi aussi ? Rejoins l’équipe de tutors Constel Education 👇


powered by Typeform